jeudi 14 février 2008

Tronches de locaux, spéciale maison de retraite

Nom de Code : Yves, dit Papy
Signe distinctif : Jusqu’à fin Mars, le plus fort des grimpeurs les plus vieux toujours en activité (relire la phrase à tête reposée si besoin).
Points forts :
- Une gueule de gendre idéal et un physique à toute épreuve
- Même à son âge parvient à faire rougir toutes les grimpeuses d’espace vertical, complexant plus d’un assureur
- Le grimpeur amnésique le plus fort du monde (7c !)
Points faibles :
- Refuse d’avouer sa consommation intensive de DHEA
- Ses petits gémissements d’animal en rut lorsqu’il tremble au dessus des points
- Son addiction à Carrefour Meylan le samedi aprem à 14h, qui nous oblige trop souvent à abréger nos séances

Nom de Code : François
Signe distinctif : Depuis ses 20 ans en 1949 (naissance des 1er chaussons d’escalade, les supers grattons eb) est resté fidèle à eb
Points forts :
- 60 ans plus tard randonne toujours dans le 8b+, avec ses eb
- Véritable esthète, inspire à la contemplation quand il grimpe tellement c’est beau
Point faibles :
- Un sang chaud : l’énerve pas ou il se barre et rentre en stop…et même s’il est à kalymnos, ça ne lui fait pas peur
- Véritable moulin à parole, c’est dur de se concentrer dans le crux en l'écoutant (poliment...pour pas l'énerver) déblatérer en continu plus de 200 mots à la minutes
- Et c'est même pas un vrai local, Ouuuuuuh !

Nom de Code : Raymon
Signe distinctif : Encore plus fort que l’encyclopédie Universalis et le Gps tom tom réunis : connait tout, toutes les falaises, toutes les voies, tous les accès, toutes les montagnes…
Points forts :
- Converti à eb pour ses 65 ans, suite à de forte pressions extérieures (et mes royalties Monsieur eb ?)
- Mix de Géo Trouvetout et de tortue géniale, bricoleur avant-gardiste à l’origine (entre autres) de la perche, du baudrier gonflable ou du chausson réfrigéré
- A réussi à me trainer à Presles cette année…et en plus j’ai aimé !
Points faibles :
- la retraite ça fatigue, entre ski, rando, grimpe, ou bartasse pour explorer de nouveaux terrains de jeux…ne sait plus ou donner de la tête
- Connait tellement de voies et de falaises mythiques qu'on passe des soirées entières à se décider où aller

Nom de Code : Franky
Signe distinctif : Qui est encore moins actif qu’un retraité ? un prof de français bien sûr !
Points forts :
- Par pure convoitise, porte lui aussi des eb (faudrait p’être penser à ma commission Monsieur eb)
- Ses dispo lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi…mais pas dimanche, c’est le jour du seigneur
- Disciple de Francois, c’est la grâce personnifiée quand il grimpe
Points faibles :
- Toujours sa faculté à jeter au ralenti, voir en stat et même parfois avec un point d’arrêt au milieu du mouvement
- Vit dans le monde merveilleux du prof de français, si souvent loin de la réalité et de tout raisonnement sensé...

Oh putain…serait-ce à dire que eb ne fait du matos que pour le 3ème âge ?
A moins qu’à force d’errements et d’expériences, la voie de la sagesse nous pousserait inévitablement vers eb ?
Euh....pour mémoire Monsieur eb, c’est 38 ma taille pour les chaussons

8 commentaires:

Anonyme a dit…

tu n'as qu'a passer le concours si tu es jaloux !!!!!!!!!!
comme ça tu ne pourras plus grimper entre midi et deux tous les jours !!
un peu de solidarité quand même !!!

ps: la photo de françois ne marche pas!

Anonyme a dit…

t'as des p'tits pieds, yush, mais pas un p'tit cerveau!!!!!!
françois

Maitre Yush a dit…

T'es sur que c'est pas l'inverse !

Ludo a dit…

en tout cas les pieds sont petits !!!

francky a dit…

Je vous envie d'avoir autant de temps libre pour écrire toutes ces pages...
Je vous envie d'avoir un vrai travail où vous pouvez blogger sur votre pc...
Je vous envie quand je vous vois jeter...

Photos superbes. vraiment.

Maitre Yush a dit…

Et encore...sans toi, beauté et esthétisme ne sont rien

Ludo a dit…

heureusement on va se rattraper mercredi aprem francky !!!!!

Anonyme a dit…

Charles Adrien Wettach, dit " GROCK " le plus grand des clowns,utilisait déja des patanes EB,je perpétue la tradition et grimpe comme lui quand il se casse la gueule d'une chaise.