dimanche 1 mars 2009

20000

"L'année 1866 fut marquée par un événement bizarre, un phénomène inexpliqué et inexplicable que personne n'a sans doute oublié. Sans parler des rumeurs qui agitaient les populations des ports et surexcitaient l'esprit public à l'intérieur des continents les gens de mer furent particulièrement émus. Les négociants, armateurs, capitaines de navires, skippers et masters de l'Europe et de l'Amérique, officiers des marines militaires de tous pays, et, après eux, les gouvernements des divers États des deux continents, se préoccupèrent de ce fait au plus haut point.En effet, depuis quelque temps, plusieurs navires s'étaient rencontrés sur mer avec « une chose énorme » un objet long, fusiforme, parfois phosphorescent, infiniment plus vaste et plus rapide qu'une baleine.Les faits relatifs à cette apparition, consignés aux divers livres de bord, s'accordaient assez exactement sur la structure de l'objet ou de l'être en question, la vitesse inouïe de ses mouvements, la puissance surprenante de sa locomotion, la vie particulière dont il semblait doué. Si c'était un cétacé, il surpassait en volume tous ceux que la science avait classés jusqu'alors. Ni Cuvier, ni Lacépède, ni M. Dumeril, ni M. de Quatrefages n'eussent admis l'existence d'un tel monstre - à moins de l'avoir vu, ce qui s'appelle vu de leurs propres yeux de savants.À prendre la moyenne des observations faites à diverses reprises - en rejetant les évaluations timides qui assignaient à cet objet une longueur de deux cents pieds et en repoussant les opinions exagérées qui le disaient large d'un mille et long de trois - on pouvait affirmer, cependant, que cet être phénoménal dépassait de beaucoup toutes les dimensions admises jusqu'à ce jour par les ichtyologistes - s'il existait toutefois. »"
Sorti de son contexte, cet extrait de circonstance, accessoirement énigme culturelle de la semaine, pourrait s’appliquer à certains cuvettards, cette description résumant si parfaitement leur style et leur physique si singuliers et saugrenus.
20000 donc, ca aurait du être le montant de mon bonus, rétribuant justement ma peine au service de l’immoralité du capitalisme, si j’avais réussi à justifier que cette crise mondiale n’était pas de mon simple fait... 20000 sera surement le nombre d’essais qu’il me faudra pour enfin arriver à plier un de ces vrais 8a, un de ceux perchés tout la haut sur la vire, ceux dont le profil nous nargue à chacune de nos visites. Un vrai, dur, engagé, sans fioriture ni bidouille, pas comme ces 2 exceptions que sont A prendre ou à lécher ou le baiser bleu. 20000 devra aussi être le nombre d’abonnements annuels nécessaire à Planète Bloc, pour enfin assurer une rente et un train de vie de multi milliardaires cupides à Nico et Lucas. 20000 devrait être le dénivelé cumulé par Yves depuis Novembre, le samedi matin, tant on ne l’a jamais vu avec nous, dehors, pour profiter de la collante et des conditions optimale de cet hiver tempéré. 20000 sera aussi le nombre de séances d’Oliv sur son pan cette année, tant on le sent motivé pour frapper un grand coup, lors de la reprise de la saison à Rioupéroux, riche de nouvelles trouvailles hivernales de Sunny et ses comparses. 20000 sera assurément le nombre de séances de grimpe hebdomadaire que sacrifiera immanquablement notre GrandLudo s’il se lance dans l’aventure de la construction de sa tanière…inconscient…as-tu pensé à la conséquence si ton terrain devait t’éloigner du centre névralgique de LaCuvette ?? 20000 devrait aussi être le record absolu du nombre de montées descentes sur le pan gullich de la fac que finira par établir Schnappi, stakhanoviste de la machine de torture et fermement décidé à réussir son 1er 8b durant l’été (ouais…préclippé et rallongé ça compte aussi…). 20000 reste et sera toujours le nombre moyen de mots débités par François au pied d’une falaise, et l’énergie des fou-rires suscités, souvent un gage de réussite lors de l’essai suivant…
Mais 20000, c’est surtout le nombre de visiteurs de LaCuvette, pour ses 14 mois d’existence…Toute mon admiration pour cette poignée de lecteurs maniaques s’étant laissés asservir par cette verve volubile, cette loquèle maladive et douteuse qui ronge subrepticement LaCuvette en chaque fin de semaine...l’addiction guette, résistez et ne vous laissez pas prendre, continuez à arpenter, par monts et par vaux les falaises du monde, à la recherche de votre cuvette….le but ultime de cette quête ne peut décemment pas se trouver là, au fin fond du trou de LaCuvette

9 commentaires:

Jy a dit…

Pouha, facile l'énigme, excellent Jules V. !
Au fait c'est qui ce 20000ème et qu'est-ce qu'il gagne ? (non je ne me suis pas connecté 300 fois ces derniers jours pour être celui-là !)
Si non, pas de grimpe hier ?
Ciao, et longue vie...
Jy

Anonyme a dit…

tout a fait dac avec les 20000 mots de FT. Imagine: on est parti a 7h30 pour aller dans le Var et il s'est arrêté de parler quand il s'est couché vers 1h00 du mat. peut être a t'il parlé avant d'arriver chez moi et peut etre aussi en dormant !!!??? Il est terrible ce FT entre ses névroses diverses (comptage de camion Norbert Dentressangle les chenilles processionnaires...)et son humour à faire couiner Paupof toute une semaine !!!
iaki

Anonyme a dit…

20 000 est aussi le nombre de fois où j'ai pouffé de rire grâce à toi yush, j'en veux encore! iaki, tu n'es pas obligé de balancer mes nevroses sur norbert et les chenilles..... françois

MaitreYush a dit…

De là à me faire passer pour un bouffon, il n'y aurait qu'un pas...
Le 20000 y gagne la possibilité de faire un FA, mais comme d'hab, pas brossée, pas dépicotée...mère nature à l'état brut

Anonyme a dit…

dans ce cas là, qu'il vienne FAter une voie que j'aurai préalablement equipée....françois

yves a dit…

C'est ou cette belle séquence de Yoush en plein effort...fais gaffes yoush de ne pas t'étrangler avec la corde tu prends des risques.

Anonyme a dit…

Bravo yoush pour la réussite de ton site mais tu le mérites car il te demande sûrement du temps. Vendredi soir je n'étais pas au rv mais tu sais en ce moment j'ai d'autres priorités...c'est comme pour les fruits il ft s'adapter aux saisons.Je reviendrai avec la haine ...!

yves a dit…

Bravo pour la réussite de ton blog mais tu le mérites bien car tu dois sûrement te donner bcp de mal. Vendredi, j'étais aux abonnés absent et puis en ce moment, j'ai d'autres priorités. Je suis les saisons, je ne mange pas des fraises en hiver...Mais attention mon retour sera terrible!

MaitreYush a dit…

A 13min d'intervalle, tu ne te souviens plus de ce que tu voulais dire, ni que tu avais déjà posté le message...tu m'étonnes que même quand tu tapes ton 20eme essais, tu grimpes toujours à vue...